programme

 

jeudi 9 novembre

Images sonores - deuxiÈme partie

Le magnifique auditorium du musée La Boverie accueillera le second volet du festival, entièrement dédié à la coopération intensive et durable du Centre Henri Pousseur avec le Conservatoire de Liège.
L'un des thèmes centraux de ces deux jours concerne l’art délicat de l’improvisation collective et de la composition ouverte en combinaison avec la bande magnétique, que l’on retrouve dans certaines œuvres de Luc Ferrari et d’Henri Pousseur. Également au programme (concert du vendredi 10 novembre) : trois créations d’étudiants de la classe de composition de Michel Fourgon et l'interprétation par Brigitte Foccroulle de Duocto II, pièce dans laquelle Patrick Lenfant propose une sorte d'autopsie du piano, en combinaison avec une bande magnétique à 8 pistes.

En collaboration avec le Conservatoire royal de Liège.

20h00
La boverie,  auditorium

12 €


Étudiants du Conservatoire royal de Liège :


Classe de musique de chambre de Vincent Royer : 

Éléonore Ronveaux, voix - Célestine Wacquez, flûte - Xiaowei Liu, flûte - Henghong Liu, clarinette - Humberto Gonzalez, guitare - Camille Devoulon, guitare - Célestin Massot, percussion - Jiayi Zhang, piano - Amandine Flandre, violoncelle - Émilie Monié, violoncelle - Thomas Corman, trombone 


Classe de percussion de Gerrit Nulens :  

David Coppée, percussion


Classe de "Formation aux langages contemporains" de Brigitte Foccroulle :

Célestin Massot, piano  

David Coppée, percussion 



Vincent Royer, alto

Centre Henri Pousseur, électronique

Luc Ferrari, A la recherche du rythme perdu (Réflexion sur l'écriture n° 2)                                        
pour pianiste jazz et percussion (1978)

Pierre Bartholomée, Passacaille
pour marimba et électronique (2005)

Luc Ferrari, Tautologos III
pour instrumentistes et électronique (1969)